1
Au cœur de la nature, et la nature au cœur
2
Au cœur de la nature, et la nature au cœur
3
Au cœur de la nature, et la nature au cœur

En s'éloignant du centre ...

 

Voir les informations sur l'Eglise et la Place du Mont Carmel >>

 

Retour vers la page A voir dans le Bourg >>

 

À partir de la Place du Souvenir, l'Avenue de Nontron vous emmènera, en passant devant une maison ancienne sur la droite, vers un charmant manoir situé à l'angle avec la rue Rue Sainte Marie. Il s'agit d'une des plus anciennes maisons de la commune si on considère sa partie centrale, le reste datant du XIXème s. Il s’agit de la propriété de la famille Millet-Lacombe, qui donna des maires et des médecins à la commune. A noter en s'enageant plus en avant dans la Rue Sainte Marie, un puits couvert bien conservé.

 

 

 
 
 

 

    

 

En poursuivant la Rue Sainte Marie, vous suivrez au début le tracé dit des "boulevards de Miallet" qui suit d'assez près celui des anciens murs de fortificationdu village. Au passage, sur votre gauche, vous oberverez à nouveau une maison de style largement parée de vigne vierge. En prenant à droite à la fin de la Rue Saint Marie, la Rue du Lavoir vous ramènera  vers le centre du bourg. Ce lavoir communal se trouvait nettement en contre-bas du bourg et n'est plus entretenu aujourdhui. En prenant vers le nord sur l’Avenue de Limoges, deux bâtisses particulières sont d’anciens bâtiments publics : au n°5 l’Ancienne Gendarmerie, où le brigand Burgou et sa bande furent prisonniers (Voir la page Histoire ici >>), et au n°18, l’Ancienne Ecole de Filles, l'une des premières construites en Dordogne. 

    

 

En reprenant vers l'est par la Rue des Platanes, large allée verdoyante dans le bourg et ensuite vers la droite en direction du sud, vous déboucherez sur la Rue des Remparts qui témoigne encore du statut de petite cité fortifiée que possédait Miallet au Moyen-Age. En remontant vers le centre du bourg par la droite via la Rue de la Croix, vous trouverez des maisons restaurées juste avant de redéboucher sur la Place du Mont Carmel. Enfin, engagez vous dans les petites ruelles, la Rue de l'Eglise, la Rue des Fleurs, la Rue du Chateau ou encore la Rue du Canton, vous retouverez des maisons relativement anciennes ainqi qu'étroites ou petites, et reviendrez toujours facilement vers les places centrales du bourg.

 

 

A noter qu'en s'éloigant un peu plus des boulevards, il est possble d'apercevoir sur la droite en descendant l'avenue de Nontron les "piles" d'un portail de jardin assez imposant. Plus avant aux Maisonnettes, en contrebas sur la droite se trouve la fontaine miraculeuse.